Très difficile pour une première sur les routes de Roulers…

Voilà notre deuxième partie de saison qui commence. Avec un mois de septembre très chargé. (Omloop et East Belgian)

Le parcours est très rapide, et les spéciales sont assez difficiles. Surtout avec le découpage prévu.
3 spéciales (25kms) déjà le vendredi soir (dont une complète de nuit). Puis encore 14 autres spéciales le samedi.

Comme c’est la première fois que nous roulons sur ce parcours si spécifique, il faudra assurer lors des premiers passages sur les spéciales.
Mais nous devons aussi être rapides pour toujours mettre la pression sur Armand Fumal, notre concurrent direct au championnat.
Au départ de l’Omloop, nous avons 13 points de retard, ce qui nous laisse toujours notre chance, et nous allons essayer de la saisir…

ESStart

Nous partons dans l’ES1 avec un bon rythme. Après plus de 4 mois sans rouler, il faut toujours retrouver nos automatismes.
Mais les problèmes de motricité sont toujours présents. C’est ce qui nous fait perdre toujours un peu plus sur nos concurrents.
Après les 2 premières spéciales, nous sommes 3e de classe, mais vraiment pas loin de la tête.
De retour à l’assistance, Alain Depierreux durcit un peu la voiture (réglage des suspensions avant et arrière). Pour lui, le problème de motricité sera résolu…
Pour le 2e passage dans l’ES1, de nuit, nous augmentons le rythme, et nous réalisons le même temps que lors de notre premier passage. Ce qui est très très bon…
La voiture, avec les nouveaux réglages, est toute différente. Meilleure motricité et meilleure réactivité de l’auto. C’est cela qui nous a permis de faire ce temps…

ES1: De Ruiter

Temps: 4'54 à 0'16 du scratch de classe (Hans Depla)

ES1

ES2: Koolskamp

Temps: 4'29 à 0'09 du scratch de classe (Hans Depla)

ES2

ES3: De Ruiter

Temps: 4'55 à 0'15 du scratch de classe (Armand Fumal)

ES3

Au départ de la première boucle du samedi (ES4), on veut continuer à mettre la pression.
Mais dés les premier kilomètres, nous rencontrons des petits problèmes avec le Peltor, ce qui nous perturbe dans l’auto et qui nous occasionne pas mal d’hésitations.
On perd de plus en plus de temps sur la tête de la classe. Mais aussi, on commence à s’énerver à tel point que cela devient assez dangereux…

ES4: Passendale

Temps: 5'58 à 0'17 du scratch de classe (Hans Depla)

ES4

ES5: Houthulst

Temps: 6'42 à 0'13 du scratch de classe (Hans Depla)

ES5

ES6: Oekene-Ledegem

Temps: 8'35 à 0'32 du scratch de classe (Hans Depla)

ES6

ES7: Zilverberg

Temps: 8'00 à 0'28 du scratch de classe (Hans Depla)

ES7

Fabrice pense avoir trouvé la solution pour la deuxième boucle. Et pendant toute la liaison, tout est OK.
Puis vient le décompte, 5, 4, puis plus rien… Plus de son, plus rien.
Nous effectuons la spéciales en langue des signes. Et au 2/3 de la spéciales, nous prenons une cordes qui était bien noté "pas corde" (mais sans son c’est difficile). La sanction est immédiate: crevaison à l’avant droit.
On décide de changer en spécial pour ne pas abimer la voiture, car faire 5 kilomètres sur 3 roues peut occasionner des dégâts important.
Au final, on perd 5min. Et la lutte avec les premiers s’éloigne… Mais nous sommes toujours en course…

Le reste de la deuxième boucle fut difficile.
-    On se trompe en liaison
-    On évite de justesse un accident dans un carrefour en pleine liaison.
-    …

Pour ces spéciales, le son du Peltor revient avec intermittence, ce qui perturbe encore plus et cela nous déconcentre totalement.
Et cela devient vraiment dangereux…

ES8: Passendale

Temps: 10'44 à 5'10 du scratch de classe (Armand Fumal)

ES8

ES9: Houthulst

Temps: 6'52 à 0'22 du scratch de classe (Hans Depla)

ES9

ES10: Zoning

Temps: 4'31 à 0'13 du scratch de classe (Armand Fumal)

ES10

ES11: Oekene-Ledegem

Temps: 8'37 à 0'38 du scratch de classe (Hans Depla)

ES11

ES12: Zilverberg

Temps: 8'04 à 0'35 du scratch de classe (Hans Depla)

ES12

Il faut que l’on trouve LA solution du Peltor absolument pour la troisième boucle.
Et ce fut le cas, on a changé la totalité du Peltor du casque de Fabrice. (Micro, …)
Bingo, tout est devenu OK. Nous allons pouvoir donner le maximum pour prouver que nous sommes toujours là pour le championnat.

Et les temps effectués dans la troisième boucle sont vraiment encourageant. Nous sommes à moins de 1sec au kilomètre de Armand Fumal avec sa DS3 R3 Max+. Ce qui, à notre niveau, est plutôt très bon, avec cette différence de voiture…

Une surprise à l’arrivée de la 16e spéciale, au TRC, on nous demande si on avait vu la voiture de Armand Fumal. Nous avons répondu que non.
Et pour cause, il est sorti et a du abandonner…

ES13: Passendale

Temps: 5'51 à 0'12 du scratch de classe (Armand Fumal)

ES13

ES14: Houthulst

Temps: 6'38 à 0'14 du scratch de classe (Hans Depla)

ES14

ES15: Zoning

Temps: 4'29 à 0'14 du scratch de classe (Armand Fumal)

ES15

ES16: Oekene-Ledegem

Temps: 8'26 à 0'27 du scratch de classe (Hans Depla)

ES16

ES17: Zilverberg

Temps: 7'59 à 0'28 du scratch de classe (Hans Depla)

ES17

ES18: Zoning

Temps: 4'36 à 0'08 du scratch de classe (Hans Depla)

ES18

Final: 2h00'22 à 21'41 du 1er général et 1er de classe RC3.

On termine 50e général à 21'41 du premier général qui est Kris Princen sur Subaru Impreza S12B WRC en classe RC1.

On termine 2e de classe RC3 à 10'34 du premier qui est Hans Depla sur Renault Clio R3 Max.

ESPodium

Nous terminons ce rallye à la 50e place, mais surtout à la deuxième place de classe derrière Depla.
Ce qui nous donne 8 points au championnat, et plus que 5 points de retard avant l’East Belgian.

Une bonne chose à retenir, c’est que les temps ont été très bons, une fois que les problèmes dans l’auto furent résolus, pour une première sur ces routes ci particulières…
Les réglages de la voiture vont dans le bon sens, ce qui ne peut qu’être encourageant pour la suite.

Le prochain rendez-vous sera l’East Belgian.
Un parcours connu, mais qui ne nous réussit pas trop depuis 3 ans…
Mais avec seulement 5 points de retard, nous devons y croire encore plus…

Encore un grand merci a toutes les personnes qui nous ont soutenus.
Un grand merci à William Wilkin,
A l’équipe Aldero,
A Joris pour la caméra,
A tous les sponsors,
A tous les supporters qui encore une fois ont fait un long déplacement…

Encore un grand merci à tous,

Eric

1  40  Hans Depla/Francis Vandaele - Renault Clio R3 Max - 1h49'48
2  62  Eric Haccourt/Fabrice Henry
- Renault Clio R3
- 2h00'22 - 10'34

-  61  Armand Fumal/Xavier Portier - Citroën DS3 R3 Max - ABANDON

Embarquées

ES3 De Ruiter

ES14 Houthulst